Green Room

Une entrée. Aucune sortie.

Synopsis

Au terme d’une tournée désastreuse, un groupe de punk rock accepte au pied levé de donner un dernier concert au fin fond de l’Oregon… pour finalement se retrouver à la merci d’un gang de skinheads particulièrement violents.

Pourquoi voir ce film ?

Réalisateur du déjà tétanisant Blue Ruin, Jeremy Saulnier assène ici un uppercut filmique d’une intensité rare. Le sang gicle sur les cadavres de bouteilles et les cries s’étouffent sous les bruits de larsen : la violence frontale alliée à un incroyable travail sur la propagation d’une atmosphère infernale font de Green Room un étau horrifique dont il est impossible de s’extirper. Froid, âpre et sans concessions.

Partager sur