Mercy Black

Elle vous enlèvera votre peine... en échange d'un sacrifice.

Synopsis

[Shadowz Exclu] Quinze ans après avoir invoqué un fantôme imaginaire connu sous le nom de Mercy Black, Marina sort d’un institut psychiatrique et retourne dans sa ville natale pour vivre avec sa sœur et son neveu. Mais alors que Mercy continue de la hanter et que le nombre de morts augmente, elle doit faire face à sa plus grande peur et découvrir la vérité sur son passé avant que Mercy Black ne s’en prenne à son neveu.

Pourquoi voir ce film ?

Réalisateur de la sympathique comédie horrifique Blood Fest, Owen Egerton rentre dans la grande maison Blumhouse avec Mercy Black et livre une bobine horrifique sombre, puissante et tendue. Assez peu de films l’ont fait, il est donc important de le souligner : Mercy Black plonge dans le phénomène fascinant des creepypasta, ces légendes urbaines parfois virales diffusées sur internet. De ce fait, Mercy Black n’est pas un simple film de fantômes et aborde autant la schizophrénie et la quête de rédemption que le pouvoir manipulateur et dangereux d’internet.

"Un film d’épouvante efficace comme on les aime un samedi soir. Mercy Black coche les cases auxquelles on s’attend -et qu’au fond on espère- et il les coche bien." Demoiselles d'Horreur

Partager sur