Dellamorte Dellamore

Il cèderait sa vie pour être mort.

Synopsis

Francesco Dellamorte, jeune homme solitaire et dépressif, est le gardien d'un cimetière bien spécial : au bout de 7 jours, les cadavres se réveillent et quittent leur tombe en quête de chair fraîche. Accompagné du fidèle Gnaghi, un simplet ne s'exprimant que par l'onomatopée "gna", Francesco se charge de les remettre en terre…

Pourquoi voir ce film ?

Dellamorte Dellamore nous emmène avec fougue et fracas dans un univers baroque décadent, tour à tour doux et violent, proche de la poésie filmée de Mario Bava et du gothique macabre de Fulci. Au détour d'un tombeau fumant, on y croise le fossoyeur Francesco Dellamorte (Ruppert Everet), sorte de Ash Williams boosté au romantisme, mais aussi des feux follets, un zombie motard et une tête volante. Bienvenue dans un monde autre, à part… où la réalité flirte avec l’absurde et où la décadence de la mort brille face à la morosité de la vie.

Récompenses

Prix du Jury - Festival international du film fantastique de Gérardmer 1995

Bonus

Partager sur